13 février 2020

Strépigames – samedi 8 février 2020

Classé dans : quotidien à étréchy — etrechy @ 19 h 00 min

J’aime les initiatives et je dois avouer que l’organisation du 1er Strépigames en est une belle… par contre, le résultat, c’est autre chose.

Comme vous vous en doutez, je suis allé visiter cet évènement. Je m’attendais à trouver plein de monde et bien, c’était plutôt l’inverse.

Deux salles de la salle des fêtes ont été consacrées à cet évènement.

Dans la première salle se trouvait la buvette et quelques tables avec des jeux de plateaux et de rares joueurs.

Dans la seconde, il y avait à l’entrée deux / trois boutiques et le reste, c’était des consoles, des consoles et des consoles… que des vieilles consoles avec de vieux jeux. Mince, moi qui ait été bercé par un Amstrad, un C64, un ST puis un Amiga… je n’ai ressenti aucun intérêt pour ce qu’il y avait.

Ah oui, j’oubliai le principal… une Nintendo Switch avec un jeu Mario occupant la majeure partie de la salle… inintéressant !!!

strépigames

Voici des conseils pour le 2d Strépigames

Au lieu de mettre du Mario sur une Switch, mettez plutôt un ou plusieurs jeux en réalité virtuelle, c’est l’avenir et ça attire les foules.

Au lieu de mettre des consoles où personne ne joue, invitez du monde … des groupes de demo maker qui viendront présenter leurs créations, des studios de développement de jeux qui viendront aussi présenter leurs créations et ça aussi, ça attire du monde.

Si le rétro est vraiment ce qui vous inspire, contactez quelques personnalités françaises … ah oui, si vous pensez juste console, c’est difficile car ce sont majoritairement des japonais derrière alors que sur les ordinateurs précités, il y a une pléthore de créateurs français prêt à communiquer et partager la passion qui les animait ou les anime encore.

Enfin, éviter de mettre en avant des gros studios. Nintendo (celui mis en avant avec leur jeu Mario) ne viendra pas aux prochains Strépigames (tout au moins tant que vous n’avez pas des dizaines de milliers de visiteurs) alors qu’il y a plein de studios français qui sont prêt à venir présenter leur création, même sur Switch. Le monde des jeux vidéo indépendants est mille fois plus ouvert que celui des grosses sociétés.

Laisser un commentaire

Mensensemble |
Atlaspol |
Avenirdevermenton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Saulieu pour tous
| Unis pour Jeumont 2014
| Effusions & Infusions